Être hypersensible

Par Marillalys

Être hypersensible, c’est quoi ? En quoi ça consiste ? Quels sont les traits de caractère qui caractérisent une personne avec une sensibilité plus haute que la majorité ? 

Selon plusieurs articles que j’ai dénichés sur internet, les traits de caractères des personnes hypersensibles ressemblent à peu près à ceux-ci.

– « Vous êtes très empathique ».

– « Vous êtes très émotif  ».

– « Vous êtes intuitif, mais vous aimez toutefois analyser une situation ou un problème avant de prendre une décision ».

– « Vous êtes plutôt solitaire (20% de la population mondiale sont des personnes hypersensibles. Mais 70% sont introvertis et 30% sont extravertis) ».

– « Vous n’aimez pas être trop sollicité. Vous préférez faire une chose à la fois et non être inondé de demandes ».

– « Vous êtes dérangé par les sons. Les bruits ont tendance à plus vous agresser et vous aimez travailler dans un espace calme et clos ».

– « Vous êtes aisément submergé par vos propres émotions et celles des autres ».

– « Vous êtes minutieux et avez même tendance à être perfectionniste ».

– « Vous tolérez très mal vos propres erreurs ».

– « Vous êtes souvent anxieux ou stressé et avez du mal à bien gérer ces émotions qui vous   perturbent ».

– « Vous êtes une bonne oreille. Une de vos plus grandes qualités est que vous écoutez bien les    autres ».

– « Vous n’aimez pas avoir à prendre une décision finale. Faire un choix est difficile ».

– « Vous êtes facilement émerveillé ».

– « Émotionnellement, vous gardez de nombreuses cicatrices des épreuves passées. Vous mettez plus de temps à retomber sur vos pieds ».

– « Vous êtes facilement perturbé par une pensée ou une idée ».

Évidemment, toutes les personnes hypersensibles ne vivent pas tout cela ou alors le vivent à une intensité différente. Dans les articles que j’ai lus, les caractéristiques nommées ci-dessus revenaient souvent, et le nom d’une psychologue également : Dr. Elaine N. Aron. C’est une psychologue reconnue aux États-Unis pour ses recherches sur les personnes hypersensibles. Elle a un site Internet, The Highly Sensitive Person, et elle a écrit plusieurs livres sur le sujet.

Mais pourquoi est-ce que je vous parle de l’hypersensibilité ? 

Hé bien, parce qu’il n’y a pas si longtemps, j’ai découvert (suite à mes recherches) que j’étais moi-même une personne hypersensible et je tenais à mettre un peu plus en lumière ce sujet qui me touche, en racontant mon histoire…

Pendant longtemps, j’ai cherché à comprendre quel genre d’espèce j’étais, pourquoi j’avais du mal à m’intégrer et pourquoi je me sentais différente des autres ; à part. 

Plus jeune, je ressentais toujours les choses avec une intensité dérangeante sans que je ne comprenne pourquoi. J’ai souvent fait des crises, enfant, et de l’angoisse le soir venu (encore aujourd’hui). Je me trouvais anormale et décalée par rapport aux autres. Seul, dans beaucoup de situations, les gens semblaient souvent bien prendre certaines choses, pendant que moi, je capotais. Je me suis d’ailleurs fait dire quelquefois dans le cercle familial que mes réactions étaient exagérées. Que j’étais trop sensible ou encore susceptible. Surtout quand il était question de blagues (que je n’aimais pas dans ces cas-là). Aussi, je réagis beaucoup à ce que les autres me disent (et de la façon dont c’est dit, surtout!). J’observe beaucoup et prête attention au moindre mouvement. Un geste ou un soupir anodin peut me blesser. Que l’intention soit bonne ou pas. 

Heureusement, en grandissant, plusieurs de mes difficultés ont diminué, ou sont plus maîtrisées, à force de mieux me connaître. Quand je me regarde, il y a à peine cinq ans, par exemple, je peux dire qu’il y a eu du progrès ; j’ai acquis de la maturité. Je suis toujours la même personne, j’ai toujours les mêmes défis, mais je suis capable de mieux vivre avec.

Le jour où j’ai découvert que j’étais hypersensible, cela fut un vrai soulagement de pouvoir comprendre comment je fonctionne. Maintenant que je le sais, je n’en suis pas grandement surprise, mais ça explique beaucoup de choses et cela fait du bien de pouvoir mettre un mot sur ce que je ressens et sur qui je suis. Et j’espère également avoir pu en éclairer quelques uns sur le sujet avec mon histoire personnelle. 

D’ailleurs, si vous vous êtes reconnu dans les quelques descriptions que j’ai données, ou êtes juste curieux/curieuse, et que vous désirez approfondir le sujet, je peux vous suggérer les sites suivants auprès desquels je me suis informée pour m’identifier ainsi que le fameux site Web du Dr. Elaine N. Aron pour plus de détails :

https://hsperson.com/ 

-https://www.huffingtonpost.fr/2014/06/28/hypersensibilite-comment-identifier-hypersensible_n_5539377.html

-https://www.mieux-vivre-autrement.com/hypersensible-les-reperes-des-psychologues-pour-comprendre.html-https://www.canalvie.com/sante-beaute/bien-etre/caracteristique-hypersensible-1.3166010

2 commentaires sur “Être hypersensible

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :