Semaine 2 – Les R plus en détails

Par Ambre Savard

La semaine précédente, nous avons établi que les 5, ou 7, R sont la base du ZD. Voyons donc comment intégrer ces petites règles à la vie quotidienne. Nous procéderons dans l’ordre des R, car elle a une importance capitale. En effet, il est préférable de réduire ses déchets avant de recycler ceux qui restent. Avec cet ordre, moins de pollution est produite à la base. Dans l’autre sens, les objets recyclés ont malheureusement déjà pollué de par leur fabrication. 

Sans plus attendre, voici maintenant les R en question!

         Refuser

Le premier R correspond au refus. Le refus peut prendre plusieurs formes. Par exemple, il est possible de refuser les produits bonus qu’on reçoit à l’achat de tel objet ou tel montant. Il est possible de refuser des cadeaux non essentiels, par exemple le linge que ma mère m’offre parce qu’il ne lui fait plus et que je refuse parce que je n’en ai pas besoin. Le blogue Effet Ph propose même de refuser tous dépliants, cartes d’affaires et autres paperasses qui finissent aux poubelles de toute façon. Leur méthode? Prendre simplement les infos en photo. 

         Réduire

Deuxième R, réduire, signifie aussi désencombrer, comme dans désencombrer son espace de vie de tous les superflus. Ce point sera précisé la semaine prochaine. Réduire peut donc prendre place dans notre maison, dans notre consommation et dans nos déchets. On peut réduire les emballages plastiques de nos achats, réduire la quantité d’essence qu’on brûle, réduire le temps qu’on perd à magasiner des produits qui génèrent des déchets, ces mêmes produits dont on peut réduire la consommation, réduire le gaspillage alimentaire, et la liste continue ainsi. 

         Réutiliser et Réparer

Certaines personnes séparent les deux ou les confondent, alors j’ai décidé de les mettre ensemble. Réutiliser parle davantage de donner une seconde vie, soit en donnant, soit en achetant de seconde main, ou bien en transformant l’utilité de l’objet. Ce vieux chandail impossible à donner, trop petit pour porter? Avec un peu de talent et de volonté, le voilà transformé en beau/belle coussin/courtepointe/coupe-chaleur-pour-la-tasse/etc. Dans d’autres cas, il faut parler de réparation. Pour une patte de table cassée, il est préférable de réparer le bris plutôt que de jeter la table et d’en acheter une nouvelle. Nous vivons en communauté, si nous, personnellement, ne pouvons faire la réparation, quelqu’un le pourra dans notre entourage. Bien sûr, il faut savoir quand la réparation atteint sa limite. Une fenêtre cassée ne se répare pas en faisant un vitrail avec les fragments de verre et du tape ! Ce sera une solution en attendant de pouvoir la remplacer correctement. Avouez que ce n’est pas chaud lorsque la fenêtre est ouverte à -20 !

         Rendre à la Terre

Ce R est synonyme de compost. Certaines villes offrent déjà l’option du compost municipal, d’autres traînent de la patte. En attendant, l’option du compost à domicile reste ouverte.  C’est plus facile lorsqu’on n’habite pas en appartement, mais rien n’empêche la création d’un compost communautaire dans un bloc d’apparts ! Il existe aussi du compost pour tous les goûts et pour toutes les envies. Je vous suggère cependant de bien lire à ce sujet avant de vous lancer, question d’éviter une catastrophe dans votre jardin. 

         Recycler

Recycler, si bas dans la liste et pourtant le plus connu, doit sa position aux effets des précédents R. En effet, en refusant, réduisant, réutilisant, réparant et compostant, le nombre de déchets est déjà considérablement diminué. Reste à bien trier ce qui reste pour s’assurer qu’il soit recyclé adéquatement. Pour le recyclage, il faut consulter sa municipalité, parce que certaines recyclent ce que d’autres ne recyclent pas! À faire attention, donc.

         Réinventer

Entrons maintenant dans une dimension moins matérielle des 7 R. Pascal et Hélène, co-auteurs du blogue Effet Ph, assurent que la phrase clé de ce R est celle-ci : « Réinventer c’est se servir de son imagination, sa créativité afin de consommer autrement. » Réinventer, donc, c’est se servir de ce qui existe déjà pour révolutionner son monde. On peut réinventer n’importe quoi ! Des petites astuces simples du blogue Effet Ph : changer ses essuie-tout en papier par d’autres en tissus ou même des guenilles, cuisiner les bouts de carottes et de céleris en potage, aller à l’école en transport en commun plutôt qu’en voiture, etc. Réinventer, ce n’est pas nécessairement compliqué !

         Revendiquer

La revendication, c’est agir pour que les choses changent. Pas besoin de briser des voitures ni d’enflammer des usines pour ça ! La revendication peut être tout à fait pacifique, par exemple dans l’achat responsable et la discussion. Pour ce premier, il faut parler des compagnies qu’on soutient en faisant nos achats chez elles. Il faut choisir une compagnie avec une bonne philosophie et une production en respect avec ses valeurs. Il faut aussi renier ces autres compagnies qui détruisent la Terre. Coluche disait : « Quand on pense qu’il suffirait que les gens n’achètent pas pour que ça ne se vende pas ! » Acheter responsable, c’est une revendication forte. Mais rien ne peut détrôner la discussion. Faire brasser les idées, apporter des suggestions de changements, informer, tout ça, ça marche. Le tout sans une once de violence inadéquate. 


À consulter pour en apprendre plus : https://effetph.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :